ETIS / ANR Saturn - Members     

Login
Forgot your Password?


Members of the SATURN project

Benoît Miramond

Coordinateur du projet

Benoît Miramond a suivi un cursus de formation en architecture des systèmes intégrés et en micro-électronique à l'université Paris 6. Il a ensuite obtenu en décembre 2003 le titre de docteur en informatique de l'université d'Evry Val d'Essonne. Il a durant sa thèse travaillé sous la direction de J.M. Delosme sur les méthodes d'optimisation combinatoire pour le partitionnement logiciel/matériel de systèmes embarqués reconfigurables. Il a notamment étudié, adapté et développé des heuristiques telles que le recuit simulé ou les algorithmes génétiques.

Il a ensuite été recruté en tant que post-doctorant au sein de l'équipe AOSTE de l'INRIA à Rocquencourt sous la direction de Y. Sorel où il a mis en oeuvre un algorithme d'adéquation algorithme-architecture pour l'outil SynDEx développé à l'Inria.

Il est depuis septembre 2005 Maître de Conférences au laboratoire ETIS de l'université de Cergy-Pontoise et intégré dans l'équipe Architecture (aujourd'hui nommée ASTRE) dirigée par B. Granado.

Thèmes de recherche :

Aujourd'hui la thématique principale couverte par ses travaux de recherche au sein de l'équipe ASTRE est la conception de systèmes sur puce reconfigurables intelligents pour le domaine de l'embarqué temps réel. Ces systèmes intégrant de plus en plus de complexité que ce soit du point de vue du nombre d'unités de calcul (processeurs, coprocesseurs et unité reconfigurables) que du point de vue applicatif (intelligence embarquée), il devient en effet nécessaire de fournir des méthodes et outils permettant d'abstraire et de gérer cette complexité.

Page personnelle (laboratoire ETIS) : http://perso-etis.ensea.fr/miramond

Fakhreddine Ghaffari

Fakhreddine Ghaffari a obtenu le diplôme d’ingénieur en génie électrique « Option micro-informatique » en 2001 de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax (en Tunisie). Il a ensuite effectué son stage de DEA Informatique Industrielle et sa thèse de Doctorat en électronique succesivement en 2001 et 2006 dans l’équipe Mosarts du laboratoire CNRS I3S (Informatiques Signaux et Systèmes de Sophia-Antipolis UMR 6070) à Nice Sophia-Antiplis sous la direction de Michel AUGUIN. Il a rejoint l’équipe ASTRE du laboratoire ETIS en 2007 en tant que PostDoctorant sur le projet Ter@Ops en collaboration avec Benoît Miramond et François Verdier. A partir de Septembre 2008, il a été recruté dans la même équipe en tant que Maître de Conférences de l’Université de Cergy Pontoise.

Nicolas Cuperlier

Nicolas Cuperlier a suivi un DEA en traitements des images et du signal à l'université de Cergy-Pontoise. Il a ensuite obtenu en décembre 2006 le titre de docteur en informatique et en traitement de l'information de l'université de Cergy-Pontoise. Sa thèse, intitulée « Apprentissage et prédiction de séquences sensori-motrices : architecture neuro-mimétique pour la navigation et la planification d'un robot mobile », fut dirigée par Mathias Quoy. Il a proposé et validé sur plateforme robotique une architecture intégrée de contrôle robotique qui unifie la planification et le sensorimoteur en supprimant le fossé entre planification et contrôle moteur. L'approche constructiviste suivie a permis d'obtenir une architecture dotée de capacités à planifier des séquences sensori-motrices dans le cadre d'un comportement de navigation. Il a également proposé un mécanisme de coopération /fcompétition basé sur un champ neuronal (Neural field) pour réaliser la sélection de l'action.

Il a ensuite été recruté en tant que post-doctorant au sein de l'équipe de Perception Située du LIMSI à Orsay sous la direction de Philippe Tarroux où il a concentré son effort de recherche sur les mécanismes de vision attentionnelle bioinspirée.

Il est depuis septembre 2008 Maître de Conférences au laboratoire ETIS de l'université de CergyPontoise et intégré dans l'équipe Neurocybernétique dirigée par Philippe Gaussier.

Laurent Rodriguez

Laurent Rodriguez a suivi un Master informatique en systèmes temps réels et applications mobiles à l'Université de Nice Sophia-Antipolis (réseau Polytech'). Il a effectué son stage d'été de Master1 dans l'équipe SCoBI du laboratoire I3S durant lequel il s'est intéressé aux comportements des algorithmes génétiques appliqués à des problèmes dynamiques. Il a participé ensuite à différents projets de recherche en tant qu'ingénieur d'étude et développement au Laboratoire d'Électronique, Antennes et Télécommunications (LEAT). En 2008-2009, dans le cadre du projet AETHER, il intervient sur l'implémentation en C++/SystemC, de la partie ordonnancement de l'architecture AETHER avec Fabrice Muller. En 2009-2010 dans le cadre du projet GEODES, il participe à la définition d'un Middleware pour réseaux de capteurs intégrant des politiques d'économie d'énergie avec Cécile Belleudy, Sebastien Bilavarn et Andrea Castagnetti. Il s'intéresse principalement à des méthodes bio-inspirées de la branche des ACO (Ant Colony Optimization). Il a aussi implémenté un démonstrateur basé sur une chaine acquisition, transmission et affichage de vidéo sur les couches du 802.15.4 pour réseaux de capteurs intégrant la compression et décompression MPEG2.

Il est actuellement en doctorat au laboratoire ETIS sur les problématiques du projet SATURN sous la direction de Bertrand Granado et l'encadrement de Benoît Miramond.

Ses thématiques principales sont les méthodes neuro-inspirées pour l'auto-organisation et le calcul neuromorphique pour architectures embarquées intelligentes.

Page personnelle (laboratoire ETIS) : http://perso-etis.ensea.fr/rodriguez